Avertir le modérateur

08/12/2014

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L’Équipe 21

C'est autour du célèbre et excellent marbré du Chef François Perret que nous avons retrouvé Perrine Storme, l'atout charme de la Matinale de L’Équipe 21.

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L'Equipe 21 sur skeuds.comC'est donc au Shangri-La, à la Bauhimia, l'un des trois restaurants du palace parisien, que Perrine Storme nous a parlé de sa vie de journaliste, de ses débuts, de foot, de musique, de ses envies sans oublier de nous donner avec gentillesse, ses bonnes adresses parisiennes ... et lilloises.

Car Perrine Storme est une fille de Nord avec tout ce qui va avec, la gentillesse et la joie de vivre. De bien vivre et bien manger.

Et même si elle est (était ?) plus salé que sucré, avec François Perret comme guide gourmand, Perrine n'en n'a pas laissé une miette.

Le Chef Pâtissier, avec sa gentillesse habituelle, nous a présenté son tea time assez exceptionnel, il faut bien le dire, ainsi que quelques créations délirantes mais savoureuses comme une pâtisserie à la ... betterave. Des cubes de betterave pochés avec, à l'intérieur, un sorbet exotique et Fjord ... surprenant !!!


Et pour rester dans la betterave, François Perret nous a fait goûter une étonnante meringue betterave ultra légère avec un petit peu de Fjord en dessous, au dessus, une glace au Fjord avec un peu de jus de betterave et des pétales de betterave.

François n'a, bien sur, pas oublié de nous parler de sa galette des rois à venir. Ce ne sera pas une galette à la betterave mais ...chuutttt, on vous en reparle prochainement.

Perrine Storme, comme à l'écran, s'est montrée très sympa, gourmande et peu avare en confidences.

Vous pouvez la retrouver du lundi au jeudi sur L’Équipe 21 (canal 21 de la TNT) à partir de 7h du matin mais que cela ne vous empêche pas d'y aller les autres jours/horaires, ce n'est pas mal non plus.

 

Mark Skeuds - Nous sommes au Shangri-La avec Perrine Storme, bonjour Perrine.

Perrine Storme - Salut.

Mark Skeuds - Qui es tu Perrine Storme ?

Perrine Storme - Vaste question. Je suis une journaliste qui présente la Matinale sur L’Équipe 21, avec David Vengerder du lundi au jeudi, avec Raphaël Sebaoun qui présente la rubrique Troisième Œil, Damien Albessard qui fait la Revue de Presse et Clio Pajczer, qui nous fait découvrir tous les matins toutes ses petites nouveautés du sport ...

Mark Skeuds - Des t-shirts pour maigrir, des chaussures qui chantent ...

Perrine Storme - Oui, exactement, c'est génial. Sa rubrique est exceptionnelle. En ce moment, elle nous fait les cadeaux de Noël et c'est vraiment magique.

Mark Skeuds - Tu es de Paris ?

Perrine Storme - - Non, je viens d'une petite ville du nord, à côté de Lille.

Mark Skeuds - Tu as du être trop contente hier soir (Lille avait tenu en échec 1-1 le PSG la veille) ...

Perrine Storme - Et tu sais d'où je viens ? Je viens de là où s'est installé le Stade Pierre Mauroy ...

Mark Skeuds - Là, tu nous expliques qu'ils ont fait le stade rien que pour toi !!!

Perrine Storme - C'est ça, ils l'ont fait rien que pour moi. Les promoteurs du projet ce sont dit que Grimonprez-Jooris, c'était trop loin, donc, du coup, ils ont décidé qu'il fallait déménager au Stadium afin que Perrine puisse y aller voir les matches.

Mark Skeuds - Sympa l'ami Pierre tout de même.

Perrine Storme - Oui, très sympa (rires)

Mark Skeuds - Trop sympa, avant de partir, paf, il fait un petit truc pour toi histoire que tu ailles voir les matches.  Et comment va Martine (Aubry) ?

Perrine Storme - Elle va bien, merci.

Mark Skeuds - Bon et de Lille, tu te retrouves à L’Équipe 21. Tu passais par là et ils t'ont remarquée ?

Perrine Storme - Non, non non, en fait, je bossais dans la com' avant, j'étais chargée de communication - j'ai même fait des études pour cela - mais c'est un métier dans lequel je ne m'éclatais pas totalement, sauf, peut-être quand j'avais l'occasion de faire des petites interviews ponctuellement, j'en ai donc eu marre et je me suis dit - lance toi dans le journalisme une bonne fois pour toute.
J'avais fait un peu de correspondance pour la presse écrite, cela m'avait bien plu et donc finalement, j'ai postulé en radio parce que j'ai toujours eu envie de faire de la radio.

Il y avait une radio musicale et locale qui s'appelait Radio Contact, à l'époque c'était une radio Électro, je me suis entraînée tout un été à faire des maquettes, j'ai écouté les journalistes sur toutes les radios, j'essayais de faire comme eux, je me suis entraînée et puis, une fois prête, j'ai été toquer aux portes de Contact, et là, coup de chance, on me dit que l'une des journalistes vient de partir et que l'on allait me rappeler dans les deux semaines à venir car ma maquette leur a plu ... mais quand je la réécoute aujourd'hui, je me dis - comment ils ont pu aimer ça ... une horreur - mais bon, avec un coup de chance, je suis restée là bas.

J'y ai beaucoup appris, appris à poser ma voix, à être concise dans mes infos, à écrire de manière journalistique, je ne savais pas le faire avant. Ensuite, je me suis dit que j'avais envie de faire autre chose. J'avais envie de rester en radio mais pas forcément à Contact et finalement, je me suis dit, pourquoi pas la télé.

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L'Equipe 21 sur skeuds.com

Me, myself et le marbré de François Perret


Mark Skeuds
-
Pourquoi pas ?

Perrine Storme - Pourquoi pas en effet, et pour l'anecdote, un jour, pour un clip, on m'a demandé d'interpréter une journaliste TV, j'ai accepté et trouvé cela rigolo.

On m'a dit que cela le faisait plutôt bien, que je devrais essayer dans cette voie là et donc j'ai envoyé des maquettes; j'avais fait des maquettes général et des maquettes sport, à destination des télés locales, à Lille mais aussi à Paris mais je n'ai pas eu de réponses.

Si, la seule réponse que j'ai obtenue est venue de Laurent Jaoui d'InfoSport qui m'a dit qu'il voulait bien me rencontrer. J'ai donc été le voir et il a été d'une telle humilité, une humilité incroyable; ce fut une très belle rencontre.

Il m'a dit qu'il savait que je n'y connaissais rien à la télé mais que malgré tout, il acceptait de me donner ma chance.

Il m'a alors convaincu de partir en stage pour apprendre le métier, avant de faire quelques piges en desk, au bureau si tu préfères, et c'est ce qui s'est passé.

J'ai fait un premier test d'antenne qui n'a pas bien fonctionné, après j'ai fait quelques piges en desk, et enfin,on m'a refait faire un test d'antenne et voilà.

Je suis resté un an à InfoSport ensuite - j'ai voulu changer car c'était beaucoup de matinales enregistrées, moi, j'avais envie de faire plus de direct, j'ai donc contacté tout naturellement L’Équipe 21.

Et ça a marché !!! J'ai commencé là bas en faisant les soirées et puis, à la rentrée, on m'a proposé de faire la Matinale et j'y suis bien.

Mark Skeuds - Belle histoire en effet, et, c'est quoi le pitch de la Matinale de L’Équipe 21 ?

Perrine Storme - Bah, le ptich de la Matinale, c'est, comme tu disais tout à l'heure, de réveiller les gens dans la bonne humeur, c'est vraiment cela que l'on cherche à faire mais également qu'il y ait de l'information parce, cela c'est notre métier d'informer les gens le matin, de leur montrer le maximum d'images que l'on puisse mais c'est aussi et surtout de leur donner la pêche le matin parce que, à sept heures du matin, pour tout le monde, c'est difficile de sortir de son lit. Alors si l'on peut donner un peu la pêche aux gens avant qu'ils partent au travail surtout que, souvent, on ne fait pas des métiers de vocation mais alimentaires, c'est donc sympa de les réveiller dans la joie et la bonne humeur.

Mark Skeuds - J'en profite pour te poser une question "chiante" mais on est là aussi pour ça, qu'est ce qui fait la différence avec la Matinale de beIN SPORTS ?

Perrine Storme - C'est vrai qu'elle est chiante ta question (rires). La différence avec beIN Sports ... ?

Mark Skeuds - Sans que cela soit péjoratif ou polémique ...

Perrine Storme - Bien sur; nous, ce que l'on cherche à apporter ... on veut que les gens aient un condensé de l'information, qu'ils aient un aperçu de ce qui s'est passé dans le foot, dans les autres sports, en Ligue 1, dans les championnats étrangers, qu'ils aient un aperçu de tout en un clin d’œil.

On veut essayer d'apporter aussi des petites analyses avec notre spécialiste, on veut apporter les images qui viennent effectivement du Net avec le Troisième Œil avec Raf', on veut apporter des nouveautés avec Clio, des nouveautés technologiques, etc, et ce que l'on cherche aussi, c'est apporter cette espèce de bonne humeur, de chaleur, que les gens se sentent bien quand ils regardent la télé, que ce soit à la fois divertissant et en même temps, informatif avec un bon mix et un bon équilibre des deux.

On veut également partager des petites anecdotes, je sais que ce que j'aime bien dans un journal, ce sont les petites informations/histoires en plus, pour le coup, dans notre Matinale, sur les buteurs - je sais, je parle encore de foot - et sur plein d'autres sports aussi, on a plein d'histoires à raconter pour que, quand les gens seront devant la machine à café le matin au travail, ils auront des choses à se dire - qui, une stat, qui, une petite histoire sur un joueur, juste un petit truc en plus, le petit truc en plus.

C'est ce que j'essaie d'apporter dans mon journal. Damien Albessard dans sa loupe, il contribue beaucoup à cela. Chaque matin, on apprend quelque chose d'étonnant car il fait des portraits magiques de certains sportifs.

On veut vraiment apporter ce petit truc en plus.

Mark Skeuds - Amis de beIN, vous savez ce qu'il vous reste à faire ...

Perrine Storme - Voilà, c'est dit !!

Mark Skeuds - Pour changer un peu de sujet, es tu une gourmande ?

Perrine Storme - Pour tout te dire, je suis plus salé que sucré. Je suis très raclette, saucisson, fromages, je suis une fanatique de ça ...

Mark Skeuds - Cela ne se voit pas !!!

Perrine Storme - Merci, par contre, c'est vrai, je ne suis pas très sucré mais là, tu es en train de me convertir au sucré.

Mark Skeuds - Oui, il y a sucré et sucré.

Perrine Storme - Oui, là, le petit dessert à la betterave (et au Fjord), il m'a tuée !!!

 

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L'Equipe 21 sur skeuds.com

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L'Equipe 21 sur skeuds.com

Dessert à la betterave et au Fjord

Mark Skeuds - Top, profitons que tu sois une gourmande pour te demander tes bonnes adresses à Paris, toutes catégories ?

Perrine Storme - Il y a un resto que j'aime bien à Paris, c'est Le Tambour dans le 2e. Il s'agit d'un resto qui est ouvert toute la nuit et dans lequel tu retrouves tous les gens de fin de soirée.

Il y a une ambiance qui est très bistrot à l'ancienne et à quatre heures du matin, c'est assez mystique. J'aime bien cette adresse.

Il y a également le Babylone que tu dois connaître ...

Mark Skeuds - Yes, on y allait déjà dans les années 80 en sortant de boite, notamment du Rayon Vert à côté de la rue Mouffetard ... le Babylone donc, rue Tiquetonne ..

Perrine Storme - Jay-Z et Beyonce y ont été dîner, je viens de découvrir l'endroit. Leur poulet au coco ... c'est juste un délice.

Mark Skeuds - On sait donc désormais pourquoi Jay-Z va au Babylone pour y rencontrer Perrine Storme ..

Perrine Storme - Mais non, mais non, mais ce qui est rigolo, c'est que, quand on connaît l'endroit, on se dit, c'est incroyable que Jay-Z, Beyonce ou Snoop aient été dîner là bas, c'est tout juste incroyable. Les nappes sont celles des restos routiers, c'est dingue, mais j'adore l'endroit.

Mark Skeuds - Voilà une référence de "ouf"

Perrine Storme - Fallait la sortir celle-là et le Tambour, ce n'est pas très loin. Je t'invite donc, si tu dans le quartier et que tu as des envies de frites à quatre heures du mat', d'aller au Tambour pour un poulet/frites ou un confit de canard/frites.

Sinon, comme j'aime beaucoup faire des montages photos déjantés, j'aime bien aller dans les boutiques Kilo Shop. Ce sont des friperies où tu paies au kilo. Il y a un peu partout à Paris.

Tu y trouves des vêtements carrément fous. Dans le genre improbable également, toujours dans le deuxième, tu as Kilowatch, également rue Tiquetonne.

Cette boutique me fait rire, j'y trouve des anciens tops, des anciens hauts, des vestes de pompom girls, des trucs complètement improbables, en léopard, des fourrures, c'est rigolo.

Par contre, c'est plus cher que Kilo Shop mais j'aime bien y flâner tout de même, pas forcément pour acheter mais plus pour la déconne. Comme je t'ai dit, j'aime bien faire des petites photos pour des mises en scène rigolotes avec des amis ...

Mark Skeuds - Perrine Storme, l'expo, c'est pour quand ?

Perrine Storme - Olala, tu verrais la qualité de mes photos ... c'est pas ....

Mark Skeuds - Au festival de l'Humour peut-être ?

Perrine Storme - Même là, je ne sais pas ...

Mark Skeuds - Alors, à Lille peut-être ?

Perrine Storme - Pourquoi à Lille, parce qu'on a moins de goût ?

Mark Skeuds - C'est un pur parisien qui parle !!!

Perrine Storme - C'est un petit tacle par derrière par rapport à ce qui s'est passé hier soir, c'est ça ?

Mark Skeuds -- Hier soir ? Je ne vois pas. Tu parles peut-être d'un match du PSG contre des paysans ? (rires). Mais puisque l'on parle de Lille, une bonne adresse à Lille à part le Stade ?

Perrine Storme - A Lille, tu as un resto qui s'appelle Le Broc qui est délicieux, il faut dire que je suis une dingue de fromages. C'est donc un resto de fromages et je le conseille donc à tout ceux qui sont de passage à Lille, c'est magnifique et, une autre adresse que j'allais oublier, c'est Chez La Vieille et si tu veux goûter de la nourriture typique du Nord, dans un véritable estaminet, c'est là bas que cela se passe.

Les carbonnades, le vleesch y sont divinement cuisinés. Faut que ce soit bien cuisiné les carbonnades ...

Mark Skeuds - Avec une bonne bière, une Kwack, c'est vrai que c'est divin. On parlait de Jay-Z et Beyonce tout à l'heure, c'est quoi les goûts musicaux de Perrine Storme ?

Perrine Storme - J'aime un peu tout, vraiment, J'aime bien de Rap par exemple même si j'ai été déçue un soir par 50 Cent.

Mark Skeuds - Ah bon, raconte nous cela ?

Perrine Storme - C'était lors d'un concert, c'est tout juste si il est resté quarante minutes sur la scène ... depuis, je le boycotte. Carrément !!!

Sinon, c'est vrai, j'écoute un peu de tout mais j'aime bien le Rap, oui.

Mark Skeuds - Top ! Que peut-on souhaiter à Perrine Storme pour la suite, à part une expo - Ma Vie, Mon Œuvre - à Lille et le JT de TF1 bien sur ?

Perrine Storme - Allons-y, soyons ambitieuse ...

Mark Skeuds - On commencera par France 2 alors ...

Perrine Storme - Non, terminer à France 2, ce n'est pas mal non plus !!!

Mark Skeuds - Pujadas, tes jours sont comptés .. et sinon ?

Perrine Storme - Sinon, de bien ? Que la Matinale fonctionne sur L’Équipe 21 ...

Rencontre sucrée au Shangri-La avec Perrine Storme, l'atout charme de choc de la Matinale de L'Equipe 21 sur skeuds.com

Perrine avec François Perret


Mark Skeuds
-
Ça fonctionne comment actuellement ?

Perrine Storme - On progresse bien au niveau des audiences, oui. On commence à être connus, on est vraiment sur une pente montante, en espérant que cela continue et que cela prenne de l'ampleur, ce serait déjà pas mal.

Mark Skeuds - Carrément !!! Y a t-il un truc que tu aimerais faire dans le journalisme, une émission à laquelle tu aimerais collaborer, ici ou à l'étranger ?

Perrine Storme - Pour tout te dire, j'aimerais bien faire du terrain, du journalisme d'investigation. Beaucoup de journalistes désirent en faire, je ne suis pas très originale en disant cela mais en étant dans le "breaking news" (l'info en continu) tout le temps, on n'a pas de recul sur l'actualité.

Et j'aimerais bien prendre un peu de temps pour prendre justement ce recul et, à terme, pourquoi pas avoir ma petite boite de production et pouvoir produire mes propres sujets et les vendre aux chaînes de TV.

Mark Skeuds - Bernard (de la Villardière), toi aussi, tes jours sont comptés.

Perrine Storme - Tu rigoles mais je suis une fan inconditionnelle de Enquête Exclusive ...

Mark Skeuds - Le message est passé, Bernard, si tu nous lis, on a le contact de Perrine !!!

Perrine Storme - Non mais c'est vrai que j'aimerais bien faire cela.

Sur L’Équipe 21, sur iTelé, sur BFM, dans toutes les chaînes d'infos, c'est du "breaking news", il faut toujours être très réactif, c'est intéressant car on est toujours sous adrénaline mais à côté de cela, parfois, on a envie de creuser un peu plus, de prendre un peu plus le temps.

Il y a des sujets d'actualité qui mériteraient que l'on s'y attarde, on en parle et puis après on zappe, l'actu laisse la place à une autre actu, et il y a des moments, oui, j'aimerais bien creuser un peu plus.

Mark Skeuds - Justement, en sport, quel sujet aurais-tu ou aimerais tu traiter ?

Perrine Storme - Il y a un sujet qui m'a particulièrement tenu à cœur récemment, c'est l'affaire Luzenac. Tu vois, aujourd'hui, on n'en parle plus du tout !!!

Mark Skeuds - Tu as raison, c'est un scandale. C'est vraiment incroyable ce qui s'est passé dans ce club et malheureusement, tout le monde s'est ému pendant une période et maintenant, plus personne n'en parle plus.

Perrine Storme - Exactement. Et tu vois, j'aimerais voir et montrer ce que sont devenus les joueurs, comment se passe la suite.

Tu te rends compte qu'ils ont gagné leur accession en Ligue 2. Ce n'est pas normal qu'un club qui a gagné son accession sportivement en Ligue 2, quelque chose qui est donc une promotion, devienne la mort du club.

C'est incroyable !!!

Cette histoire m'a touchée et je sais que j'aurais aimé en faire quelque chose ...

Mark Skeuds - A part un court sujet sur Canal et Daniel Riolo sur RMC, on en a peu parlé comme un scandale ...

Perrine Storme - Ce n'est pas une image du foot que l'on désire avoir. En tout cas, pas moi.

Pour moi, le foot, ce sont des gens qui se "battent" sur le terrain et non qui se font plombés en dehors.

A l'origine, c'est une belle histoire humaine. Ça a touché les gens; on parle toujours d'argent mais le foot, ce sont aussi des aventures humaines.

Pourquoi la Coupe de France plait tant aux gens ?

Cc'est parce que il y a toujours des petits clubs qui réussissent des épopées incroyables.

Et quand il y a des histoires comme Luzenac, je pense que cela touche les gens, ça les révolte mais, après, comme je te l'ai dit, l'actualité chasse l'actualité et, aujourd'hui, Luzenac, on n'en parle quasiment plus.

Je veux bien croire qu'il y ait une gestion un peu "amateure" de la part des dirigeants, bien évidemment, mais aller sanctionner un club comme cela, c'est le condamner à mort.

Ce n'est pas seulement lui refuser l'accession en Ligue 2, c'est le tuer.

On ne peut pas faire cela à un club. Cette histoire est totalement incompréhensible.

Donc, oui, un reportage sur l'après Luzenac, ce serait sympa à monter.

Mark Skeuds - En effet, en tout cas, on te souhaite le meilleur, c'était vraiment très sympa. Merci beaucoup Perrine.

Perrine Storme - C'était très sympa, franchement. Et pourtant, je suis assez frileuse avec les interviews mais là, c'était très sympa.

Mark Skeuds - C'est gentil, merci, c'est partagé, à bientôt Perrine.

Perrine Storme - A bientôt Marc.


Le Tambour
41 Rue Montmartre, 75002 Paris


View Larger Map

Le Babylone
34, rue Tiquetonne, 75002 Paris


View Larger Map

Le Broc
17 Place de Béthune, 59800 Lille


View Larger Map

Chez la Vieille
60 Rue de Gand, 59000 Lille


View Larger Map

 

(conversation enregistrée à la Bauhimia du Shangri-La le 4 décembre 2014 par Mark Skeuds. Merci à Claudia, Mélanie et à François Perret pour leur gentillesse)


http://bit.ly/1yt3spY

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu