Avertir le modérateur

24/02/2015

Christophe Moret, à la reconquête des étoiles pour le Shangri-La

Christophe Moret, le nouveau chef du palace parisien - le Shangri-La - a la tête sur les épaules.

Christophe Moret, à la reconquête des étoiles pour le Shangri-La sur skeuds.comQuand on lui demande où il était le 2 février dernier - jour de proclamation des étoilés par le Michelin - il vous répond sans rigoler - Pas où tu crois que j'étais ... Ce qui est la stricte vérité, nous, on y était.

D'une voix sincère et assurée, Christophe Moret n'élude pas que la perte d'une étoile par le restaurant gastronomique du Shangri-La l'a un peu ennuyé, et c'est une litote de le dire ainsi.


Cette étoile perdue, il va tout faire cette année pour la reconquérir, il n'est donc pas dit qu'il en restera là !!!

Ce serait mal connaitre celui qui est passé par les cuisines, entre autre, du Royal Monceau, du Spoon, du  Food & Wine, du Plaza Athénée et de Lasserre.

Mais à tout malheur, il y a du bon et cette étoile qu'il a perdue sans la perdre, il va la regagner en la gagnant, et, celle-ci comme la première, ne devra rien à personne si ce n'est à lui-même.

Avec François Perret, le talentueux Chef Pâtissier, ils ont déjà mis au point un plan de reconquête qui passent déjà par deux nouvelles cartes pour L'Abeille, le restaurant étoilé et La Bauhinia.

Deux cartes signées Christophe Moret.

Christophe a d'ailleurs une idée très personnelle et finalement tellement juste de ce que doivent être La Bauhinia et L'Abeille.

Des restaurants qui se trouvent dans un palace et non des restaurants de palace, si la nuance est subtile, le travail de fond est une petite révolution de palais.

Ce qui ne risque pas d'effrayer ce passionné de moto qui avoue avec aisance et non sans une certaine classe, qu'il est constamment positivement étonné par ce que font ses collègues et que l'un des plats qui l'a le plus bluffé est, entre autres, ... un dessert, le célèbre citron du Bristol par Laurent Jeannin.

Ce père de famille tranquille mais qu'il ne faut pas chatouiller a fait le choix de la cellule familiale et des amis pour se ressourcer, bien loin des plafonds dorés des beaux endroits.

Étoiles, palaces, le vocabulaire de Christophe ne se limite à cela !!!

Son dico personnel s'ouvre principalement à la lettre S, S pour Simplicité et Sincérité.

Mais que l'on ne s'y trompe pas, il y a toujours au détour d'une conversation avec Christophe Moret, qui, un restaurant, qui, un grand chef ... le regretté Chapel, Ducasse ... qui traine dans le coin !!!

Mais Christophe Moret ne se trompe pas, il est d'abord un homme heureux et accompli et, ensuite, un chef pour le moment, uniquement étoilé.

Et si cette étoile perdue lui manque déjà beaucoup, elle ne l'obsède pas au point d'en perdre sa personnalité.

Mais tel un boxeur dans son coin, il attend le bon moment pour donner le K.O. !!!

Histoire que ses convives voient, eux aussi, des étoiles au dessus de leur tête !!! (Mark Skeuds - crédit photo - Roméo Balancourt)


http://bit.ly/1GnWF1J

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu