Avertir le modérateur

03/04/2015

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico, cela ressemble à un match opposant pacifiquement Guy Savoy à Antoine Westermann mais c'est pourtant bien autre chose.

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.comCela s'apparente plutôt à une opposition Paris contre Province, Rive Droite contre Rive Gauche.

Et si l'on en croit les dénominations officielles de ces deux beaux établissements, c'est même un véritable combat de coqs entre le Bistrot des Belles Volailles et Une Rôtisserie très contemporaine au cœur du Très Vieux Paris.

Et si l'un a choisi les quais de Seine, créant prochainement avec le restaurant trois étoiles déménageant à La Monnaie de Paris, une coulée gourmande Guy Savoy, l'autre a choisi l'un des plus beaux quartiers de Paris, le Montmartre des peintres célèbres et des artistes du siècle dernier.

Une opposition de style, de décor, de carte même mais pas une opposition d'envie.


Deux hommes, deux univers, deux visions qui donc, pour le coup, convergent vers un seul et même but:

Le plaisir gourmand avec de bons produits rôtis.

Et quand l'un joue la carte d'un cadre contemporain (encore et toujours signé Jean-Michel Wilmotte, on est fidèle ou on ne l'est pas) chargé d'histoire, l'autre donne dans le bistrot historique ... contemporain.

Alors, blanc bonnet et bonnet blanc ? Pas sur, pas sur !!!!

L'emplacement

L'Atelier Maitre Albert est situé sur les quais de Seine à proximité de Notre Dame tandis que Le Coq Rico fait face au célèbre Moulin de la Galette, haut perché rue Lepic.

Assurément deux très beaux spots parisiens qui assurent le spectacle avant même d'y rentrer.

Les lieux et l'ambiance

Comme il en a l'habitude, Guy Savoy a fait appel à son ami et architecte, Jean-Michel Wilmotte pour son restaurant ouvert en septembre 2003 avec un collaborateur de longue date, Laurent Jacquet.

L'ambiance est chaleureuse, ce qui est le moins que l'on attende d'une rôtisserie, sentiment renforcé par la présence d'une belle cheminée qui brule de mille feux le soir, un peu moins au déjeuner.

Le midi, L'Atelier Maitre Albert est peu bruyant, le soir, le son monte un peu mais cela reste acceptable et finalement bien sympa.

Les tables sont assez espacées et l'on se sent un peu comme chez soi chez Albert.

L'Atelier Maitre Albert est divisé en deux parties, la première - principale - avec une belle cheminée mais sans fenêtre, la seconde avec un long comptoir, un bar-oenothèque et un salon dont les fenêtres donnent sur la rue du Maitre Albert.

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Le Coq Rico n'a pas à rougir du lieu qui l'héberge. Trois salles pour trois ambiances différentes.

La première, à l'entrée, face aux cuisines, offre une vue imprenable et impayable sur le Moulin de la Galette. Un must see de la vie Montmartroise assez fantastique.

La seconde - probablement la moins sympa, est (trop) sombre avec quelques tables en rang d'oignon tandis que la troisième est très claire avec une jolie et grande table d'hôtes contemporaines et une petite table pour deux.

Idéal pour un repas entre amoureux.

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Une belle cave à vins domine ostensiblement la salle pour rajouter, si besoin en était, un petit plus de convivialité.

Notre espace préféré du Le Coq Rico surtout si vous connaissez déjà Montmartre et désirez avoir une autre "vue".

Ce que l'on y mange

A L'Atelier Maitre Albert, c'est simple comme bonjour - Soupes, Volailles, Jarret de Veau, Canard et poissons, la carte change cinq fois par an.

Bien que chaque établissement ouvert par Guy Savoy soit autonome au niveau de ses fournisseurs, le sourcing des produits est l'une des forces du resto.

Le Chef Emmanuel Monsallier est, lui aussi, un fidèle de la Maison Guy Savoy. Passé par des Maisons comme celles du regretté Bernard Loiseau, de Jean Bardet (encore étoilé) à Tours et Lucas Carton de la belle époque, ce Chef propose une cuisine simple et efficace.

Les produits sont frais, les plats à l'avenant avec une mention spéciale pour la purée - excellente, le pain qui vient de chez Kayser rue Monge et les desserts, dont au moins un est signé Christian Boudard, le Chef Pâtissier du restaurant triple étoilé Guy Savoy, sont parfaits.

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

un bon riz au lait

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Chez Antoine Westermann, on est également au Top ... et pas seulement de Montmartre.

C'est beau, bon et extrêmement goûteux. Les cuissons sont particulièrement maitrisées. Une mention spéciale du jury pour le Pigeon de Mesquer que l'on doit à un orfèvre en la matière, Rémy Anezo, un fournisseur des meilleures tables parisiennes.

Un pigeon de très haut vol, fondant et goûteux à souhait !!!!

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Amuses bouche assez exceptionnels

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Poulet de Mesquer et sa purée de cèleri

La vedette du Le Coq Rico est - sans surprise - le poulet, il est vraiment à (re)découvrir, histoire de se faire une autre idée de ce volatile maltraité ici et là.

Les frites servies en cornet ne sont pas mal non plus et, mention hyper spéciale du jury pour le succulent gratin de macaronis, un accompagnement simple mais lui aussi souvent maltraité. Une belle (re)découverte.

Une de plus !!!

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

Les desserts sont simples, assez efficaces pour terminer sur une bonne note de fraicheur ... si l'on oublie toutefois le millefeuille au chocolat un peu en retrait.

Comme à L'Atelier Maitre Albert, la carte est assez régulièrement en mouvement.

Le service

Chez Guy Savoy, la notion de service n'est pas une simple expression sémantique mais bien une réalité.

Restaurant étoilé ou non, le client doit être au centre de toutes les attentions. A L'Atelier Maitre Albert, on est donc très bien accueilli avec, en prime, un vestiaire mis à disposition.

Le service est prévenant, rapide et assez intuitif. Et bien qu'il n'y ait pas officiellement de sommelier, les serveurs connaissent bien l'univers des vins et les conseils d'accord mets/vins sont plutôt judicieux.

Un voiturier est à la disposition de la clientèle et dans un tel quartier, ce n'est pas vraiment du luxe !!!!

Au Le Coq Rico, le service est un peu plus speed mais pas moins serviable, avisé, sympathique et aimable. Là aussi, un voiturier est à disposition des clients et là, encore moins qu'à l'Atelier, ce n'est pas du tout luxe.

La douloureuse

Au déjeuner, c'est trente et un euros pour l'ensemble Entrée-Plat-Dessert et le soir, 35 euros pour une carte un peu plus complète. Rien à dire de ce côté, on se régale sans faire chauffer la carte bancaire.

Au Le Coq Rico, et c'est la force de Antoine Westermann, on maitrise à merveille les bons rapports qualité/prix et si l'addition peut être rapidement plus corsée que chez Guy Savoy, surtout avec les volailles entières - à partager -, on peut y trouver tous les jours, un plat du jour à quinze petits euros !!!

Une excellente idée pour inciter à pousser la porte.

Les grands moments du passé

Pour l'anecdote, l'un des grands moments célébrés à L'Atelier Maitre Albert fut le soixantième anniversaire de Jean Todt, l'ancien directeur de l'écurie Ferrari en 2006. Ce fut une grosse fiesta à laquelle ont participée - entre autres - Michael Schumacher, Jean Alesi et Alain Prost.

Rue Lepic, ces grands moments se sont déroulés avant l'ouverture du Le Coq Rico, quand ce n'était encore qu'un tabac avec un public d'habitués noctambules assez célèbres.

D'ailleurs, à quelques mètres de là, rue d'Orchampt, se trouvait dans les années 90 la librairie Au Poirier sans Pareil tenue par Jacques Sautès, ami incontournable des surréalistes dont, entre autre, leur chef de file, André Breton.

Un haut lieu culturel où des têtes célèbres ont refait plusieurs fois le monde. Là, dans l'ancien tabac où se tient donc actuellement
Le Coq Rico.

 

L'Atelier Maitre Albert et le Le Coq Rico sont deux très bonnes adresses, on peut y foncer les yeux fermés mais pas sans éventuellement réserver au Le Coq Rico qui est plus petit que L'Atelier Maitre Albert.

On y mange très bien pour un budget absolument maitrisé. Et, everybody welcomed.

En couple ou avec une bande de copains, ces deux adresses sont des bons plans pour qui aime les produits simples mais bien cuisinés alliés à une convivialité adaptée à ce qu'il y a dans les assiettes.

Et, franchement, déjeuner sur les quai de Seine ou sur les hauteurs de Montmartre, c'est déjà en soi une bonne raison de visiter Le Coq Rico et le L'Atelier Maitre Albert ... histoire de passer des moments mémorables. (Mark Skeuds & Olivier A.)

L'Atelier Maitre Albert

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

On aime

- On est chez Guy Savoy pour seulement 31 euros avec tout ce que cela comporte
- La cheminée
- Le service vraiment souriant et les bons conseils sur les vins
- On ne capte pas dans la salle principale, les repas sont donc vraiment conviviaux sans être dérangé par des smartphones qui sonnent en permanence
- La cuisine, honnête et sincère, on est vraiment chez Guy Savoy
- La purée, excellente
- Les desserts
- L'addition pas douloureuse pour un euro

On aime moins

- On ne capte pas dans la salle principale, c'est parfois embêtant quand on attend un appel, un message important ou que l'on désire consulter ses mails

 

Le Coq Rico

L'Atelier Maitre Albert vs Le Coq Rico - Le Match des restos de volailles - Round 1 sur rightandhype.com

On aime

- Montmartre et la Rue Lepic ... même si ça monte ... Le Coq Rico se mérite !!!
- La cuisine ultra maitrisée avec un très vaste choix agréable en bouche dont un Pigeon de Mesquer qui est vraiment le summum de la carte
- L'offre de volailles
- La troisième salle - tout droit, au fond -, décontractante et déstressante avec ses murs en bois clair, on se croirait presque dans un chalet de montagne à Gstaad
- Le service "ultra brite"
- Les petites attentions (foie de volaille avec toasts de Raifort, beignets de volailles aux herbes ... ) du début de repas, so gourmandes !!!
- La purée de cèleri, crémeuse à souhait
- Le plat du jour à 15 euros et le vin à 5 euros
- Antoine Westermann qui passe très fréquemment prendre la température en cuisine et dans la salle

On aime moins

- La salle du milieu, trop sombre et à déconseiller aux claustrophobes
- Le Millefeuille au chocolat, à revoir
- Avoir à attendre le mois de mai prochain pour découvrir
Le Coq Rico qui s'installe à New York
- Nous n'y avons pas vu Jean Meyrand (clin d’œil au regretté Bruno Carette des Nuls)



L'Atelier Maitre Albert
1 Rue Maître Albert Paris 5e


Le Coq Rico
98 Rue Lepic Paris 18e

 

http://bit.ly/1y5fRSr

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu