Avertir le modérateur

22/04/2015

Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris

Mathieu Pacaud a t-il réussi son pari avec son restaurant, Hexagone, situé avenue Kléber. Ce nouvel endroit est il digne de L'Ambroisie de son papa ?

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.comIl y a mis tout son cœur ainsi qu'un bon paquet de travail et de talent pour relever le gant avec ce que l'on pourrait appeler, la nouvelle boule à facettes gastronomique parisienne.

Dans un décor audacieux, chic mais totalement décontracté, l'équipe de l'Hexagone attend les convives, souvent des habitués, depuis ... déjà, trois mois ... à l'entresol d'un ancien hôtel.

Rien de bien méchant, seulement quelques marches à descendre mais les surprises (les bonnes) vont continuer, ne serait-ce qu'à l'accueil de l'Hexagone.

Un accueil souverain.


Même si l'on ne vous connait pas encore, on vous reconnait (presque), ce qui procure l'agréable d'être un peu comme à la maison, chez soi.

Et vu le nombre de serveurs/serveuses, il y en a du monde chez nous !!!

Le décor est assez 70s mais sans le mauvais goût qui collait à la peau de cette divine période. L'ambiance est tricolore rouge-blanc-noir ce qui contraste parfaitement avec les arcs en ciel de saveurs et de couleurs présents dans les assiettes des convives attablés.

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

De l'audace, toujours de l'audace, encore de l'audace, c'est cela Hexagone

Une fois (bien) assis, terminée la rigolade, le menu ouvre des perspectives gourmandes insoupçonnées.

Sans parler de la carte des vins presque aussi épaisse qu'un bottin téléphonique dans lequel les abonnés se nomment Vosne Romanée, Paul Jaboulet et ses brillants Côtes du Rhône, La Tâche, Château d'Yquem ...

On se croirait presque à La Tour d'Argent, belle époque, à ceci près que, ici, on doit cette belle sélection à Benjamin Roffet, Meilleur Ouvrier de France Sommelier 2011, autrement dit, une pointure dans sa catégorie.

En cuisine, ce n'est pas mal non plus avec Julien Lefebvre, ancien second venu du Pré Catelan, passé Chef exécutif à l'Hexagone.

Il est épaulé en Pâtisserie par Jacques Moreaux qui, entre autre, à fait l'ouverture du Thoumieux de Jean-François Piège.

 

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Julien Lefebvre à gauche, Jacques Moreaux à droite

Cette équipe là donne tout son sens au nom du restaurant, Hexagone.

Un hexagone a cinq faces, Un Hexagone a cinq facettes.

La première est assurément le lieu qui en impose sans être imposant. On se sent vraiment bien à l'Hexagone, les sièges sont confortables, les tables accueillantes, l'endroit en lui-même est vraiment Top.

La seconde est le service, amical, de proximité, toujours à l'écoute avec un petit mot sympathique. Les serveurs/serveuses ne vous laissent pas vous noyer dans une carte qui contient quelques pépites cachées.

Et, justement, la carte, sa cuisine, ses vins et ses desserts sont les prochaines facettes de cet étonnant hexagone.

C'est une véritable Révolution Française - Hexagone oblige -, un 14 juillet détonnant rempli de feux d'artifices en bouche pour un bal de saveurs assez incroyable.

Ça frétille, ça explose, ça remue littéralement en bouche.

Julien Lefebvre a profité de sa promotion pour laisser s'exprimer sur cette carte qui change plus que souvent, son talent ainsi que son inventivité.

L'amuse bouche donne immédiatement le la de cette cuisine qui fait déjà causer - une gelée anisée avec des écrevisses décortiquées, un zéphyr de cèleri avec des petits dés de guimauve. Le tout rehaussé d'une vinaigrette passion/grenade. Imparable !!

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Le Filet de Saint-Pierre poêlé, purée coco-granny smith, Chutney fraise-rhubarbe et sa barbe à papa (qui disparaitra doucement) est un beau et bon résumé des plats de cette magistrale carte. Le décor est également dans l'assiette qui vit à l'unisson du plaisir des convives.

Le petit coté acide de la pomme est parfaitement maitrisé par l'association fraise/rhubarbe.

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Le Filet de Saint-Pierre poêlé, purée coco-granny smith, Chutney fraise-rhubarbe et sa barbe à papa AVANT

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Le Filet de Saint-Pierre poêlé, purée coco-granny smith, Chutney fraise-rhubarbe et sa barbe à papa APRÈS

Et c'est comme tout au long du repas, c'est cohérent et ça cloue sur place.

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Oeuf en blanc manger Cappucino de petits pois & caviar Golden, énorme !!!

Chaque plat en amène un autre logiquement jusqu'au dessert qui suit le même chemin... ces desserts qui, ici, n'ont pas été sacrifiés sur l'autel du salé. Bien au contraire.

Mais avant les desserts, le pré-dessert, un surprenant petit dessert composé d'une ganache chocolat, d'une crème anglaise et ... d'une glace à l'asperge. C'est la saison, un mot qui résonne à bon escient à l'Hexagone.

Avec ce pré-dessert, Jacques Moreaux bat la mesure et nous fait pleinement pénétrer dans son univers sucré.

Un univers composé de solide, de glace, de croquant, de fruits (rouges), de moelleux, parfaitement accordé.

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Financier, pistache de Sicile, crème mascarpone citron vert, framboises fraiches. Oh oui !!!

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Fraisier fraises des bois, jus de fraise à la badiane, billes de citron vert

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

L'Hexagone, la nouvelle boule à facettes gastronomique à Paris sur rightandhype.com

Vacherin Fraise Gariguette, crème vanillée, rhubarbe confite au jus de fraise

Et dans l'assiette c'est au moins aussi beau que c'est bon, peut-être plus. Et, mieux, c'est réciproque !!!

Bien sur, quand on se nomme l'Hexagone, le sourcing des produits se doit d'être hexagonal, il l'est !!

Et une si jolie cuisine doit être accompagnée par des vins, de bons vins, d'excellents, c'est le cas.

La sélection est presque infinie et les possibilités d'accords mets/vins sont du même tonneau. Au verre ou à la bouteille, le bonheur est également dans le verre.

Les amateurs, petits et grands, trouveront toujours quelque chose à boire pour sublimer leur repas.

Voici donc une belle quatrième facette.

La dernière étant le confort que propose l'Hexagone.

Les tables sont suffisamment espacées pour que les convives ne soient pas obligés de monter le son pour se faire entendre et comme, de plus, l'acoustique de la salle a été bien pensée, les repas se déroulent dans un léger bruissement qui ne dérange personne.

Et comme, on est vraiment bien assis à l'Hexagone, on y reste, on découvre, on flâne du regard, on contemple, bref, on prend du bon temps et c'est là bien l'essentiel.

Le temps passe même trop vite et il n'en faudrait pas beaucoup pour passer directement du déjeuner au diner.

Mais à chaque jour suffit son plaisir et c'est avec un plaisir doublé d'une forte envie que l'on reviendra à l'Hexagone surtout que, ENFIN, on pourra bientôt découvrir la petite salle/cabinet de six tables/18 couverts qui promet une expérience culinaire, nous a t-on dit, assez extraordinaire.

L'Hexagone est une affaire à visiter, à suivre, pourquoi pas tous les jours puisque la carte propose un Menu Affaires à 49 euros.

Il faut en profiter car ce restaurant a un véritable destin étoilé et là, ce sera une autre histoire ... !!! (Mark Skeuds & Olivier A.)


On aime

- Le confort et la déco du lieu, audacieuse, douillette comme la cuisine
- Le service plus que attentionné, amical
- La cuisine inventive, colorée, étonnante, détonante et tellement bonne de Mathieu Pacaud et Julien Lefebvre
- Les desserts de Jacques Moreaux, un combo bon/beau incontournable
- La carte des vins supervisée par Benjamin Roffet

On aime moins

- L'appellation trompeuse "demi-portions" pour les entrées, poissons et viandes. Il y en a vraiment dans l'assiette, une pleine portion pas une demi-portion
- La viande maturée, malgré son beurre foyot est en dessous du reste de la carte


Hexagone
35 Avenue Kléber Paris 16e

 

http://bit.ly/1NWCoT2

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu