Avertir le modérateur

17/11/2015

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!!

Difficile de ne pas faire son thuriféraire quand il s'agit de parler de la "brasserie" du George V, ouverte récemment, Le George.

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.comD'après le Larousse, thuriféraire:

nom masculin
(latin médiéval thuriferarius, du latin classique thus, thuris, encens)
Personne qui loue, vante quelqu'un, quelque chose avec excès

Excès ? ... finalement non car en parlant à la juste mesure du George, on est déjà dans le domaine de l'excès tellement c'est au delà des mots.

Le cadre est somptueux, l'endroit magique, le service exempt du moindre reproche, la cuisine savoureusement délicieuse, les desserts surprenants de gourmandise et quand à l'addition, elle est tellement mince que l'on pourrait presque voir à travers


L'endroit tout d'abord c'est le George V, ce palace parisien historique qui a su conserver et imposer ses codes sans l'aide de Stark ou de Ora ïto.

Le cadre, Le George designé par l’architecte d’intérieur de l’hôtel Pierre-Yves Rochon est d'une sobriété à l'épreuve du temps et du mauvais goût. Tout est savamment dosé que ce soit les inserts de cristal signés Lalique, les tentures de la Maison Braquenié, l'extraordinaire lustre Baccarat, les deux superbes sculptures en papier de Junior Fritz Jacquet, le service de table signé Raynaud, Bernardaud et Jars, tout est dans le détail pas dans l'ostentation.

Le maitre mot du George serait plutôt discrétion:

nom féminin
(bas latin discretio, -onis, discernement)
Attitude de quelqu'un qui veille à ne pas gêner les autres, à ne pas s'imposer ; retenue, réserve, tact : Se retirer par discrétion.
Caractère de ce qui n'attire pas l'attention

C'est tout à fait cela au George, à tel point que le caractère coquin de la frise au dessus de la porte échappera pratiquement à tout le monde.

La seule chose qui ne se fait pas discrète est bien la cuisine du Chef italien Marco Garfagnini, un chef originaire de Carrare en Toscane.

Mamma Mia !!!!

C'est une cuisine méditerranéenne d'une rare délicatesse, inventive juste ce qu'il faut, avec des dressages trois étoiles qui flattent avec synchronisme l’œil avant le palais.

Les crudo donnent la mesure d'un repas qui débute véritablement par des entrées qui sont aussi bonnes qu'elles sont données!

La Langoustine rôtie, sauce moutarde de Crémone navigue dans le sublime comme d'ailleurs la Tarte tatin d'oignon, glace parmesan.

Cette dernière entrée a nécessité plus de deux semaines d'essais afin d'obtenir le meilleur équilibre possible entre le salé et le sucré avec une glace crémeuse juste ce qu'il faut afin de conserver l'intention initiale du plat.

Une franche réussite que l'on retrouve avec bonheur dans le Homard Breton, topinambours et châtaignes

Avec le sucré, c'est bis repetita.

On nage cette fois dans l'extase et le bonheur grâce aux desserts de la Chef Pâtissière japonaise qui collabore également au Cinq avec le Chef Pâtissier de l'hôtel, Stéphane Tranchet.

Ses desserts sont des tableaux sucrés dignes de Salvator Dali, les montres molles en moins, la légèreté en plus.

C'est beau et tellement bon, elle a même réussi le tour de force de faire un Tiramisu - Le Tiramisu Le George - pour tous, même pour ceux qui n'aime pas le café.

C'est aérien, léger, sans arrière goût, sans amertume, avec du fondant, du croquant, du craquant, peu de sucre et surtout avec beaucoup de maitrise dans le dosage du café.

Son Vacherin aux Fruits exotiques est un défi architectural gourmand et que dire de son Dessert au Caramel Beurre Salé qui est une véritable ode au caramel dans tous ses états.

On termine donc un repas au George comme on l'a commencé, dans les meilleures conditions possibles, repas ponctué d'un excellent café servi avec de bonnes mignardises.

Alors, thuriféraire ?

Non pas, pas du tout même !!!

Un déjeuner comme un dîner au George ne peut être qu'un grand moment de convivialité et de partage, aidé en cela par un service en demi-portions.

Un grand moment gastronomique qui ne dit pas (encore) son nom mais qui met la barre très très haute dans le petit monde des brasseries de palaces.

Avec un Chef, Marco Garfagnini, qui est la belle surprise de l'étape, un maillot jaune dans un Giro gastronomique qui pourrait l'emmener jusque dans les étoiles. (Mark Skeuds & Olivier A.)

 

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Entrée indépendante du George à gauche de celle du George V

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Une telle décoration florale, on est bien au George V

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

La frise avec, à droite, une sculpture en papier signée Junior Fritz Jacquet

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Lalique est partout au George

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Au George, l'essentiel est dans le détail

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Une sculpture en papier signée Junior Fritz Jacquet vue de face

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Même le Coca s'habille en George

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Jolies petites crevette roses moelleuses à souhait

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Langoustine rôtie, sauce moutarde de Crémone

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Tarte tatin de d'oignon, glace parmesan

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Excellente bouteille de Pouligny Montrachet

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Homard breton, topinambours et châtaignes

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Pâtes à la truffe blanche

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Petits légumes oubliés

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Pomme semi-confite au gingembre, crème mascarpone, glace à la vanille

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Dessert caramel au beurre salé

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Vacherin aux fruits exotiques

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Composition de chocolat

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Crème brulée au fromage, sorbet mandarine

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

Tiramisu Le George

Le George, la Brasserie du George V met la barre très très haute !!! sur miamiamiam.com

 

On aime:

- Le George V, tout simplement, au George, on est au George V
- Le George, tout simplement, son entrée séparée, son voiturier, un prolongement naturel du raffinement du George V sans vraiment y être
- Le cadre, sobre et luxueux sans débauche de luxe criard
- Le service, jeune, attentif et très contemporain
- La carte des vins avec de jolis vins au verre
- La cuisine méditerranéenne de Marco Garfagnini, précise et savoureuse avec une maitrise totale des cuissons
- Les desserts vraiment réussis proposant de belles découvertes autour du caramel et du chocolat
- Les prix, prix de brasserie avec des entrées à ... douze euros
- Le menu déjeuner à 65 euros

On aime un peu moins:

- La nature n'aimant pas le vide, ne pas avoir trouvé quelque chose à redire

 

http://bit.ly/1j4QsRI

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu