Avertir le modérateur

13/01/2016

Le Vieux Crapaud sort ses griffes

Quand on est un restaurant et que l'on s'appelle Le Vieux Crapaud, on ne fait pas dans la facilité, c'est peu de le dire et l'essentiel doit donc se passer autant en salle que dans l'assiette, loin des préjugés souvent trompeurs.

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.comC'est ce chemin de traverse que le sympathique et jovial Thomas Boutin a choisi pour son établissement établi sis rue Lauriston à quelques pas de chez Akrame.

Loin de ce que propose le chef double étoilé que ce soit au Gastro ou à L'Atelier Vivanda, Le Vieux Crapaud joue toutefois la carte de la Cuisine Française de Qualité. Extrêmement sincère pourrait on dire.

Et tandis qu'il proposait il y a encore peu, une bonne cuisine de terroir mais un brin lourde car trop généreuse, Thomas Boutin a changé son fusil en proposant toujours une cuisine généreuse mais plus légère, plus aérienne.


Sans néanmoins renier son positionnement originel, ce Cigalon contemporain (hommage à Michel Galabru) propose une bonne cuisine comme on la faisait à la maison il y a quelques décennies ou dans les restaurants gastronomiques.

Et pour contenter tout le monde, loin de toute "comtenptation", Thomas Boutin a fait un pas dans le sens de sa démarche initiale. En effet, depuis quelques semaines, il propose à ses convives des frites qui accompagne délicieusement l'un des standards de sa carte, son entrecôte de bœuf de Salers.

Mais si il a rebattu les cartes, il n'a pas bouleversé toute sa carte, gardant le meilleur, ce qui fait le succès de son établissement, comme, par exemple, ses oreilles de cochon réellement croustillantes et, bien sur, ses légendaires Grenouilles en persillade.

Un plat qui offre, de surcroit, un petit cérémonial spectaculaire à la Grand Guignol car pour déguster avec aisance ce plat, il faut mettre un tablier.

Autre bonnes habitudes conservées, les bonnes entrées comme L'Oeuf cocotte aux pleurotes ou l'excellente Terrine de sanglier VRAIMENT maison.

Précédées par quelques radis bien frais, idéal pour se mettre en appétit. Et de l'appétit, il en faut au Vieux Crapaud car Thomas Boutin a fait de la générosité son apostolat de base.

Les desserts sont d'ailleurs aussi gourmands que le reste de la carte, mention spéciale du jury au Baba au Rhum, juste comme il faut, moelleux à souhait.

Quand la déco du restaurant sera complètement achevée, ce que Thomas nous a promis pour bientôt, Le Vieux Crapaud n'aura plus rien à envier aux restaurants aux noms plus "vendeurs" ou évocateurs.

Il pourra même revendiquer une sincérité à toute épreuve ... ce qui n'est pas le cas partout !!! (Mark Skeuds & Olivier A.)

 

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Une terrine du Chef réussie

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

L'Oeuf cocotte

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Salade de légumes croquants tout en fraicheur

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Ça bouge tous les jours au Vieux Crapaud

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

LA Côte de Bœuf de Salers et ses frites

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Le Baba au Rhum

Le Vieux Crapaud sort ses griffes sur miamiamiam.com

Millefeuille Praliné

 

Le Vieux Crapaud
16 rue Lauriston Paris 16e

 

bit.ly/1W6MHtj

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu