Avertir le modérateur

04/11/2016

Noctambules parisiens, montez à L’Étage

Reno Rives n'est pas un perdreau de l'année, depuis des années, il hante les nuits parisiennes (et pas que !!!).

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.comAmoureux de ce que fût jadis Le Palace ou Les Bains Douches d'antan, cela faisait longtemps qu'il voulait réinvestir le centre de Paris, le quartier des Champs-Elysées pour ne pas le nommer.

Il a fallu que le No Comment dévisse à peine ouvert pour que cette envie se concrétise.

Cela donne L’Étage au 59 bis rue de Ponthieu, non lieu de Régine qui n'est que l'ombre de ce qu'elle a été.


Après le Montecito's, Reno Rives s'est donc installé dans un quartier qu'il aime et qu'il connaît surtout bien.

Ceux qui connaissaient le No Comment, ne seront pas trop dépaysés, sauf qu'au sous-sol, ce n'est plus un club libertin mais un club tout court si l'on peut dire.

Épaulé de Guillaume Cap et Matti Mc Fly, Reno Rives accueille depuis quelques semaines les noctambules de tout crin jusqu'au très tôt le lendemain matin.

L’Étage ne porte pas son nom par hasard car, c'est exact, c'est là haut que cela se passe.

Reno Rives a voulu en faire un endroit convivial, élégant et, il ose le terme, select. C'est qu'à l'étage, c'est piano-bar et restaurant. Bref, assez loin de ce qu'il y avait auparavant.

Si il y a un piano, ce n'est pas pour décorer mais pour que la clientèle puisse en profiter. Grâce aux artistes qui viennent faire des Live canailles mais aussi afin qu'il puisse utiliser ce bel instrument qui ajoute de la chaleur à l'endroit.

Piano il y a, donc le bar n'est pas loin. La carte propose une dizaine de cocktails très sympathiques ... à des prix qui, eux, n'ont rien de sélects:

Quinze petits euros.

Bien sur, si l'on se dissipe au Crystal Roederer, c'est un peu plus coûteux mais cela reste dans la fourchette très basse des prix du quartier.

Idéal pour prolonger la soirée - et commencer la nuit - après un bon restaurant ou une session clubbing.

L’Étage c'est également un restaurant qui, pour le moment, se cherche un petit peu et auquel il faut accorder un peu de temps.

Quand le triptyque Bar-Restaurant-Club sera bien rodé, L’Étage devra s'offrir un ascenseur car la marche sera très haute.

Le genre d'endroit où l'on s'attend à voir Philippe Bouvard un Samedi Soir ou pour un Dix de Der ... c'est tout dire !!! (Mark Skeuds & Olivier A.)

 

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Noctambules parisiens, montez à L’Étage sur miamiamiam.com

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu