Avertir le modérateur

15/05/2017

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot

Souvent, la fragilité des apparences incite à la prudence. Au Détour, il ne faut pas s'en méfier. Ce que l'on voit existe vraiment ...

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.comLe Détour est un nouveau restaurant qui ne paie pas de mine mais qui ne cherche pas à éblouir autrement que dans les assiettes.

Un emplacement proche du bonheur - rue de la Tour des Dames, au 15, une décoration sobre faite avec amour mais également avec les moyens du bord et dix huit places qui n'attendent qu'à s'enflammer à la vue des plats.

Pas de LVMH derrière le Chef - Adrien Cachot, ni de fonds d'investissement qui, pourtant, ont souvent le nez creux.


Ici, au Détour, c'est le palais curieux et gourmand qu'il faut avoir, l'envie de dépasser les apparences et de s'approprier celles qui sont d'évidence.

Avec Adrien Cachot - les gastronomes patentés ou non le disent déjà, on sait immédiatement à qui l'on a affaire.

Probablement à un futur grand Chef. C'est du moins ce qui se murmure déjà ... dans les assiettes servies par Emie, sa compagne qui assure le service avec grâce et sourires.

Du haut de ses 27 ans, Adrien Cachot a de l'ambition, mesurée, mais précise. Il veut aller chercher les étoiles, pas parce qu'elles brillent (souvent dans les yeux d'autrui) mais parce qu'elles sonnent comme une reconnaissance du travail bien fait.

Et, de ce point de vue là, sa jeunesse est un atout d'audace bien maîtrisée. Proposant une carte très courte qui dévoile jusque ce qu'il faut de son talent, Adrien Cachot joue avec les produits comme il jouerait au poker.

L'essentiel avec lui, ce n'est pas d'avoir les bons produits mais de savoir quoi en faire. Et de cela, on peut lui faire confiance.

Pas de bluff dans sa cuisine, il joue constamment avec une quinte flush royale. Et sait s'en servir.

Sans esbroufe.

Avec une pre-formation de pâtissier et un séjour de plusieurs mois au Japon, ce Chef a une palette de saveurs assez rare pour son âge. Marier le chocolat avec le topinambour ou le merlu avec des navets cabou au miel et du jus aux moules ne lui fait pas peur.

A sa clientèle non plus, fidèle depuis les premiers jours d'ouverture. Reste la carte des vins qui va s'étoffer avec l'aide de Vincent Deyres, l'ancien Chef étoilé qui fait actuellement les délices chez Augustin, rue Daguerre.

Il y a d'ailleurs un peu de Vincent chez Adrien. Vincent lui n'hésite d'ailleurs pas à dire - et il s'y connaît - qu'il y a du David Toutain chez Adrien Cachot.

Mieux même, si il continue comme cela, il ira très loin ajoute t-il.

A 28 euros le menu - entrée - plat et dessert au déjeuner, 32 euros en soirée, il faudrait être fou pour dépenser plus comme on disait dans les années 80.

Et surtout, pour manger beaucoup moins bien. (Mark Skeuds & Olivier A.)


Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

Au Détour d'un futur grand Chef, Adrien Cachot sur miamiamiam.com

 


Détour by Adrien Cachot
15, rue de la Tour des Dames - Paris 9e
01 45 26 21 48
Metro: Trinite d’Estienne-d’Orves

Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h
et de 19h à 23h pour la dernière commande.
Fermé dimanche et lundi

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu