Avertir le modérateur

03/09/2018

Quand Dr. Dre se prend pour Jerome Prister

Dr. Dre, on s'en doute, n'est pas devenu le bon docteur milliardaire que l'on connait du jour au lendemain. Cela a a pris un peu de temps pour qu'il devienne le producteur reconnu de tous et surtout, le fondateur avec Jimmy Iovine de Beats.

Quand Dr. Dre se prend pour Jerome PristerSa carrière a commencé au début des années 80 sous des airs de Funk et avec les début du Rap et de l'utilisation des boites à rythmes.

Et, bien souvent, le Rap s'inspirait de ses pères/pairs du Funk, Dr. Dre n’échappera pas à la règle. Mais pas avec un sample de Funk (à l'époque, pas vraiment de samples d'ailleurs, pas encore d'échantillonneurs permettant de sampler des boucles de bonne longueur), plutôt des reprises.

Et pour l'une de ses premières productions, on retrouve le bon docteur sur un EP de trois titres sorti en 1987, peu avant la sortie de l'album de sa femme, Michel'e, EP intitulé House Calls.


Et sur cet EP, on retrouve un titre qui rappelle les belles années new-yorkaises de Prelude Records:

Must Be The Music.

Il s'agit bien sur du morceau de Jerome Prister pour le groupe de studio qu'était Secret Weapon ... comme la plupart des groupes de chez Prelude d'ailleurs.

Un morceau qui ne connaîtra pas une grande carrière dans les charts, plutôt sur les dancefloors ... de la côte Est.

Must Be the Music sorti en plein été 1982 devait sortir un peu avant mais des problèmes de production ont retardé sa sortie dans les bacs. A l'époque, les observateurs annonçaient une bombe atomique ... ils avaient raison. Malgré un échec dans les charts, ce titre produit par Jerome Prister est l'un des anthems du label new-yorkais.

Morceau éclipsé par les sorties du Love Come Down de Evelyn King produit par le regretté Kashif ou le It Should Have Been You de la non moins regrettée Gwen Guthrie. Mais, néanmoins, il aura marqué son époque dans les boites de nuit.

C'est probablement pour cela que Dr. Dre et Yella (NWA) portent leur dévolu sur ce morceau en y apportant une petite touche Electro et Rap.

Avec en background vocal la jeune et talentueuse Mona Lisa Young.

Mais le principal intérêt de ce morceau est que l'on entend le bon docteur rapper ... et il s'annonce même comme c'était la coutume à l'époque.

Et comme cette reprise est vraiment bien faite, ce n'est que du bonheur en vinyl.

Un vinyl chez Kru-Cut Records/Macola Record qui se fera plutôt discret à Paris, à peine quelques exemplaires dont un qui atterrira chez Dee Nasty qui s'empressa de le programmer sur Nova et dans les soirées qu'il anima. (Mark Skeuds)

 

The WORLD CLASS Wreckin Cru (Dr.Dre) - Must be the Music (1987)

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu