Avertir le modérateur

23/01/2019

Patrick Roger à Ternes, vraiment terne !!!!

On peut être un génie, et le mot n'est ni galvaudé, ni dévoyé, et être mal entouré. Avec sa boutique située face à La Lorraine joliment métamorphosée et surtout, à un mètre cinquante de la boutique historique de La Maison du Chocolat, il le prouve quotidiennement.

Patrick Roger à Ternes, vraiment terne !!!!Patrick Roger fait partie de ces chocolatiers qui ont le chocolat qui coule dans les veines, comme nos amis d'Edwart ou l'autre ami Jacques Genin même si ce dernier est plus un génial pâtissier qu'un chocolatier Mabuse.

Les produits de l'ami Patrick Roger sont parmi nos préférés mais quelle mouche l'a piqué - ou plutôt - qui a décidé de transférer sa boutique de la rue Saint-Honoré pour se rapprocher de celle de la MDC ?

Décision assez stupide s'il en est, d'autant que l'exécution est bâclée, mal pensée et, Dieu, mal réalisée.


Avec le talent qu'il a, il n'avait vraiment pas besoin de cela.

D'ailleurs les amateurs de chocolat du 17e ne s'y trompent pas, cette boutique est le plus souvent vide, ce qui  n'est que justice ... sauf pour le génial Patrick qui ne le mérite vraiment pas.

Cette échoppe ressemble à tout sauf à un endroit de plaisirs chocolatés. Pas même à une galerie d'art, le chocolatier star étant aussi un artiste sauf en ce qui concerne la fréquentation qui frise celle de la plupart des galeries du front de Seine.

Mais si il n'y avait que cela ... car, comme l'avait fait la Chocolaterie d'Alain Ducasse à son ouverture, il n'est pas proposé de chocolat en vrac. Les boites sont déjà constituées.

Il est donc impossible de personnaliser les envies des uns et des autres.

Dommage, dommage. Terne dirons nous !!!!

Qu'à cela ne tienne, à côté, à La Maison du Chocolat ou, plus loin dans le 1-7, du côté de Wagram, au Bonbon Royal - rue Jouffroy d'Abbans (5 stations en bus avec le 31), on saura satisfaire toutes les envies, tous les plaisirs.

Avec le sourire en plus, chose qui manque également cruellement dans cette boutique d'une tristesse à mourir. Loin de l'univers pourtant enchanté de Patrick Roger.

Ceci dit, pour les inconditionnels de Patrick Roger, il leur est toujours possible, en un saut en ligne 14, de se rendre dans sa belle boutique de La Madeleine qui fut malheureusement quelque peu maltraitée par quelques affreux Gilets Jaunes.

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu