Avertir le modérateur

04/02/2019

Alain Ducasse se lance dans le café, Hippolyte Courty, dans les couteaux

Alain Ducasse se lance dans la torréfaction et la vente de café ... et dans le même temps, notre ami Hippolyte Courty sort un peu de sa sphère de compétence ... du moins en apparence.

Alain Ducasse se lance dans le café, Hippolyte Courty, dans les couteauxIl ne faut pas y voir un lien de cause à effet mais plutôt une coïncidence ou un hasard heureux.

Hippolyte Courty est l'un des spécialistes du café en France, si ce n'est la référence ultime. En fondant L'Arbre à Café il a donné une certaine valeur au café, en lui redonnant ses lettres de noblesses depuis trop longtemps bafouées par les marques de supermarché.

L’Arbre à Café propose aujourd’hui un couteau, et non des moindres puisqu’il est fabriqué par l’entreprise Perceval, Entreprise du patrimoine Vivant basé à Thiers, le berceau des couteaux de qualité.


Ce couteau est réalisé avec le bois des caféiers Geisha de l’une des plus belles et prestigieuses plantations, la Finca Deborah, conduite par Jamison Savage.

On comprend mieux l'implication d'Hippolyte Courty dans ce projet. Et on comprendra encore mieux quand on saura que Hippolyte Courty est en fait issu de trois générations de couteliers, la fameuse Coutellerie Courty à Paris, et y a lui-même travaillé, a écrit dans des revues spécialisées et a même été jury au MOF coutelier. En matière de couteau, Hippolyte Courty et L’Arbre à Café ne sont donc pas des amateurs.

Choisir la maison Perceval basé à Thiers, capitale de la coutellerie française, c’était l’assurance d’un travail fait main, artisanal, au design et à l’ergonomie parfaite. Quel autre bois choisir que celui de l’excellence caféicole. Une plantation en biodynamie, un caféier prestigieux et un café délicieux.

Et pour que l'histoire soit encore plus belle, il faut savoir que avant de créer L’Arbre à Café, Hippolyte a été critique gastronomique.

Soit !!! Et Yves Charles, le propriétaire de Perceval a lui-même été restaurateur, une étoile Michelin, à Paris. C’est d’ailleurs là qu’Yves et Hippolyte se sont rencontrés.

Et pour couronner le tout, L’Arbre à Café se trouve en face de la Maison Courtine (et non Courtyne), l’ancien restaurant d’Yves Charles … hasard, coïncidence ?

Par contre, en ce qui concerne le prix de ce couteau, c'est tout sauf un hasard, 210 euros. Mais il s'agit d'une édition limitée. (Mark Skeuds)

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu